Ruffian champagne et baubles

Bon, ça fait des lustres que je n’ai rien posté, mais à ma décharge, c’est pas avec ce temps de chien que je vais trouver la motivation (d’ailleurs si quelqu’un en a en rab, je prends!)

Bref voici une de mes dernières réas : je reluquais depuis un moment les manucure ruffian, je m’y suis essayée et voici le résultat :

J’ai d’abord posé deux couches du super über magnifique Fast Track de la collection Capitole Colors de China Glaze.

Petit apparté : China Glaze a sorti une collection inspirée par les livres The Hunger Games, que je vous recommande chaleureusement. Elle se compose de douze vernis, dont un pailleté et un glass flake. L’ensemble étant absolument ma-gni-fi-que, j’ai craqué pour les douze! Ayant des moyens « moyens », je les ai commandé sur Nailsupplies.us, où ils étaient proposés à 2.99$ le flacon (contre 8.99€, forcément il n’y a pas photos!). La commande est arrivée rapidement, et surtout dans un état impeccable, les flacons étant emballées dans les cartons de conditionnement du fournisseur, avec une bonne dose de flocons polystyrène dans tous les coins. Bref, j’ai plus de place pour ranger, mais je suis bien contente!

Revenons-en à notre Fast Track : la couleur est juste à tomber, c’est un beige clair tout gorgé de micro-paillettes dorées. Dans le flacon, la couleur est waouh, sur mes doigts, c’est encore mieux car ça correspond pile poil à ma carnation!

Ici j’ai posé deux couches fines. On voit encore un peu le bord libre, ce qui ne me dérange pas.

Sérieux, il est splendide, je suis en admiration devant mes doigts!

Ensuite, et après moult reluquages sur Pinterest et autres, j’ai voulu tenté une manucure Ruffian. Pour le novice, la Ruffian est une manucure bicolore, où la seconde couleur est posée à distance des cuticules pour laisser apparaitre la couleur du dessous le long des bords de l’ongle. Vous suivez?

En image ça donne ça :

J’ai utilisé le Bobbling for Baubles d’Essie pour la seconde couche. J’aime beaucoup sa couleur, un bleu foncé un peu terni, en revanche niveau texture, c’est un peu la galère! Bobby (oui, je le surnomme comme ça dans l’intimité) est affreusement fluide, pour ne pas dire liquide à mort, ce qui fait que j’ai une légère tendance à en coller au large pendant l’application, mais ici j’ai limité les dégats à ma seule main droite, qui est comme d’hab privée de photos!

J’ai procédé à main levée, j’ai vu que certaines se servaient de guides pour french pour le dessin, mais franchement, autant s’en passer!

Au final, le résultat me plait moyen. Les deux couleurs fonctionnent bien ensemble, mais finalement, ça ne me convenanit pas pour le quotidien (pour une soirée, ça aurait pu faire chic, là j’ai juste trouvé ça chiant).

Donc j’ai tout viré et posé au beau rouge qui claque à la place pour oublier se temps pourri!

Les protagonistes de cette brêve histoire :

  • Bobbling for Baubles d’Essie
  • Fast Track de China Glaze, collection Capitole Colors

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s